IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Cour suprême rejette l'appel d'Oracle concernant le contrat JEDI
Une formalité étant donné la décision du département de la défense en juillet d'abandonner le contrat

Le , par Sandra Coret

31PARTAGES

8  0 
La Cour suprême des États-Unis a rejeté l'appel d'Oracle Corp. qui contestait le contrat de services de cloud computing de 10 milliards de dollars que le Pentagone avait attribué à Microsoft Corp. en 2019

Le rejet était une formalité étant donné la décision du département de la défense en juillet d'abandonner le contrat et de diviser le travail entre plusieurs soumissionnaires, potentiellement entre Microsoft et Amazon

L'appel d'Oracle était centré sur des conflits d'intérêts présumés impliquant Amazon, et sur des allégations selon lesquelles le Pentagone a violé ses propres règles lorsqu'il a fait en sorte que le contrat soit attribué à une seule entreprise.

Une cour d'appel fédérale a déclaré que les conflits n'avaient pas entaché de manière fatale le processus d'attribution du contrat. La commission d'appel a également statué qu'Oracle n'avait pas été lésée par la décision d'attribuer un contrat à une seule entreprise, car la société n'aurait pas été qualifiée pour un contrat à bénéficiaires multiples.


L'administration Biden a exhorté la Cour suprême à rejeter l'appel, affirmant qu'il était devenu juridiquement sans objet.

Oracle se battait contre son exclusion de l'affaire lucrative de cloud computing, connue sous le nom de Joint Enterprise Defense Infrastructure, ou JEDI. Ce projet a été conçu pour aider le Pentagone à consolider ses programmes technologiques et à transmettre rapidement des informations aux troupes du monde entier.

Source : L'affaire Oracle contre les Etats-Unis

Voir aussi :

Contrat JEDI : un juge fédéral estime qu'Amazon Web Service est « susceptible de l'emporter sur le fond », concernant un de ses arguments dans l'affaire qui l'oppose à Microsoft

Le Pentagone annule le contrat JEDI de 10 milliards de dollars que se disputaient Amazon et Microsoft, et lancera un nouvel appel d'offres pour le Cloud Computing

Le juge arrête les travaux sur le contrat JEDI de Microsoft, une victoire pour Amazon, qui avait contesté l'attribution du contrat

Contrat JEDI avec le Pentagone : Amazon porte officiellement plainte pour contester la décision d'attribuer le contrat sur le cloud de 10 milliards de dollars à Microsoft

Oracle perd en appel dans le combat pour le contrat du JEDI Cloud de 10 milliards de dollars avec le Pentagone, « Nous ne trouvons aucune erreur réversible »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !